Baptême civil ou parrainage républicain

    Le baptême civil, appelé aussi parrainage républicain est destiné à faire entrer un enfant dans la communauté républicaine et à le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs républicaines. Il est un moyen de célébrer la venue au monde d’un enfant sans connotation religieuse. Il est accessible à tous et permet de donner à un enfant un parrain et une marraine sans avoir à passer par l’église.

    L’origine du Baptême Civil

    Il remonte à l’époque de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, il a été institué par le décret du 20 prairial an II, le 8 juin 1794.
    Après être tombé en désuétude pendant plus d’un siècle, il connaît ces dernières années un certain engouement. Alors qu’il a été autrefois instauré comme une mesure anticléricale, le baptême civil est aujourd’hui plutôt apprécié comme un complément ou une alternative au baptême religieux

    A qui s’adresser pour organiser un baptême civil ?

    Un baptême civil se déroule toujours à la mairie du domicile. Il faut savoir qu’il n’existe pas de texte officiel qui prévoit le baptême civil, et rien n’oblige les mairies à le pratiquer.

    Le déroulement de la cérémonie

    Le baptême civil se déroule dans la salle des mariages.
    Il n’y a pas de cérémonial préétabli cependant la cérémonie se déroule généralement comme suit :
    -    Les parents et l’enfant sont accueillis par le maire ou son adjoint dans la salle des mariages.
    Celui-ci fait un rappel historique sur l’origine de la cérémonie, et donne lecture du document par lequel le(s) parent(s) et parrain / marraine s’engagent.
    -    Le certificat de parrainage civil après signature est remis aux parents ainsi qu’aux parrain et marraine et un exemplaire est dédié à l’enfant.

    Le baptême civil a-t-il une valeur juridique ?

    Comme pour un baptême religieux, le certificat de baptême civil remis pendant la cérémonie n’a aucune valeur légale, c’est pourquoi l’élu célébrant ne ceint pas l’écharpe.
    Si les parents de l’enfant venaient à disparaître, le baptême civil ne crée aucun lien de droit entre les intéressés. Il s’agit uniquement d’un engagement moral de la part des parrains et marraines traduisant leur attachement particulier à l’enfant.