Goya, un regard libre

    Conférence par Marie-Laure Ruiz-Maugis, historienne de l’art.

    Francisco José de Goya y Lucientes, dit Francisco de Goya (Fuendetodos, 1746- Bordeaux, 1828)
    Ses oeuvres de jeunesse témoignent de sa formation baroque. Il fait le traditionnel voyage à Rome où il s’imprègne des oeuvres des grands maîtres avant son retour à Saragosse. À Madrid, il devient dessinateur de tapisserie pour la manufacture royale Santa-Barbara, où l’évolution de son style se signale par l’importance plus grande accordée aux figures. Il est nommé peintre du roi d’Espagne, ses portraits se distinguent par la richesse de sa palette où dominent les gris. En 1792, il tombe malade et devient sourd, ce qui impacte tant sa vie que son oeuvre. Avec la série de peintures à l’huile sur mur sec les Peintures noires, il anticipe la peinture contemporaine et différents mouvements avant-gardistes du XXe siècle.