PAGES
    Modifié 20 Nov. 2015

    Pierre Dantoine

    (Carcassonne 22 février 1884 – 14 juin 1955)

    Fils d'un huissier précocement disparu, Dantoine, à peine âgé de quinze ans, doit interrompre ses études pour subvenir aux besoins de sa famille. Il débute à la gare, où le travail de nuit est fort pénible, avant de trouver emploi à la Préfecture. Très tôt, sa passion du dessin lui fait croquer à tout instant scènes de rue et personnages pittoresques, vieux marchands et petits métiers, originaux ou humbles passants, le monde du " foot-ball " (le rugby) et celui de la politique, locale et internationale. Il accompagne ses dessins de légendes originales en languedocien ou dans les deux langues. La guerre de 14-18 lui inspire une série, la seule publiée en volume. Il collabore à la Dépêche, mais aussi à des hebdomadaires, des revues d'art, il illustre divers ouvrages. " Monument de l'esprit carcassonnais ", jusqu'à sa mort ses dessins vont réjouir le cœur de ses concitoyens et aujourd'hui les originaux sont très recherchés par les collectionneurs.