ARTICLES
    Modifié 23 May. 2017
    Reconquête de la Bastide

    L’avenue Pierre Sémard, enfin réhabilitée !

    " L'avenue Pierre Sémard, enfin réhabilitée, offre une nouvelle perspective à Carcassonne "

    « Cela faisait trop longtemps que les riverains et usagers réclamaient la réfection et le réaménagement de cette avenue très abimée, notamment par les racines des pins qui avaient proliféré en surface et grandement endommagé les canalisations dans le sol. Ce chantier est bien plus qu’une reprise de voirie, il s’agit d’un véritable aménagement urbain, paysager et circulatoire, aux portes de la Bastide et le long du Canal du Midi, qui s’inscrit entièrement dans la Reconquête de la Bastide que j’ai souhaité initier, qui sera longue mais qui se poursuit chaque jour avec les résultats que l’on connait. La réhabilitation de l’avenue Pierre Sémard offre une nouvelle perspective de Carcassonne, en particulier depuis les boulevards Varsovie et Sarraut, et permet ainsi à cette partie de la ville de « respirer » tout en s’inscrivant dans une démarche indispensable de développement durable. Je tiens tout particulièrement à saluer l’importante aide de l’Etat qui nous a pleinement accompagnés dans ce projet », Gérard Larrat, Maire de Carcassonne.

    L'avenue Pierre Sémard bénéficie d’un positionnement exceptionnel.
    Adossée au Canal du Midi, elle est un belvédère qui offre des vues exceptionnelles sur la Bastide et le Canal du Midi. Elle est comprise, sur ce tronçon entre le pont de la paix et l'allée d'Iéna, dans le Périmètre de Sauvegarde et de Mise en Valeur de la Bastide Saint-Louis.

    Le diagnostic réalisé a mis en évidence plusieurs problématiques au niveau des circulations douces et routières, du stationnement, du patrimoine végétal, du fonctionnement des différents réseaux et du rapport de cette rue à son environnement, le Canal du Midi et la Bastide.
        
    L’opération menée par la Ville de Carcassonne consiste à :

    • remplacer la trame végétale existante,
    • rénover les réseaux existants,
    • réorganiser le stationnement,
    • pacifier la circulation routière,
    • réorganiser l’espace public de manière à offrir une place privilégiée aux piétons,
    • restaurer le contact entre l’avenue et le Canal du Midi tout en sécurisant les risques de chutes,
    • assurer l’accessibilité aux personnes handicapées,
    • moderniser l’ensemble de l’éclairage avec des technologies à led pour réduire le bilan énergétique,
    • permettre et aménager provisoirement une partie de la liaison cycle de la traversée de Carcassonne par le Canal du Midi.

    Début du chantier Avril 2017 / Fin du chantier Aout 2017.
    Maitrise d'oeuvre : P.ING
    Entreprises : Jean Lefebvre (terrassement VRD) / Citéos (réseaux secs)

    Cout de l’opération : 1 476 543 euros, dont 1 000 000 d’euros d’accompagnement de l’État (500 000 euros au titre du FSIL, 500 000 euros au titre du FNADT).