ARTICLES
    Modifié 15 Mar. 2017

    La ville poursuit ses actions de prévention sur le harcèlement et le racket dans les écoles

    La Ville de Carcassonne, en soutien aux nombreuses actions de l’Etat et avec l’accord de l’Inspection Académique, a mis en place pour la deuxième année consécutive, des actions de prévention et de sensibilisation au harcèlement et au racket en milieu scolaire. Ces interventions sont effectuées par deux agents de la Police Municipale, dans 19 écoles de la Ville. Ces interventions ont démarré le 2 mars dernier et se dérouleront jusqu’au 9 juin 2017.

    Gérard LARRAT, Maire de Carcassonne a toujours été sensible à ce douloureux sujet, en soutenant régulièrement des associations comme SosBenjamin, association dynamique, efficace, qui fait partie du Collectif contre les Comportements Dangereux et qui lutte au quotidien contre les jeux dangereux (exemple : le jeu du foulard, parmi d’autres) et aide les familles. Plus d’infos sur www.jeuxdangereux.fr

    L’objectif des interventions de la Police Municipale est de sensibiliser les élèves de CM2 au racket et harcèlement à l’école. Ces agents, en tant que policiers de terrain, mais aussi parents, sont confrontés tous les jours aux dangers du cyber-harcèlement et aux dérives des réseaux sociaux. Harcèlement et racket provoquent une grande souffrance chez de nombreux adolescents et les incite à avoir des réactions extrêmes. La rencontre des écoliers carcassonnais doit permettre de favoriser un dialogue avec eux et de libérer la parole.
     

      Quelques chiffres* issus de l’Education Nationale : 
      12% des élèves de primaire (CE2, CM1, CM2) sont victimes de harcèlement.
      10% des collégiens
      3.4% des lycéens 
      1 élève sur 5 a subi la cyber violence (année scolaire 2014/2015)
      + d’infos sur www.education.gouv.fr/cid86060/agir-contre-le-harcelement-a-l-ecole.html

      3 à 4 adolescents se suicideraient chaque année à cause du cyber harcèlement
      40% des élèves déclarent avoir déjà subi une agression en ligne
      85% des faits de harcèlement ont lieu dans le cadre d’un groupe
      22% des enfants harcelés n’en parlent à personne
      61% des enfants harcelés déclarent avoir des idées sombres
      Les garçons et les filles sont concernés de la même façon.

      * Durant l’année scolaire 2013-2014 (avril 2014) la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire, l’Université Paris-Est Créteil Val de Marne – OUIEP et l’Observatoire européen de la violence à l’école ont réalisé la première grande enquête exploratoire de victimisation et climat scolaire auprès de lycéens de 16 académies métropolitaines, avec l’aide des équipes mobiles de sécurité et en concertation avec la Depp. Ces résultats quantitatifs portant sur 13 813 questionnaires dépouillés.

      Calendrier des interventions

      • Jeudi 2 mars – Ecole lmmaculée de 14h à 16h
      • Vendredi 3 mars – Ecole Maquens de 9h à 11h
      • Mercredi 8 mars – Ecole Berthelot de 9h à 11h
      • Jeudi 9 mars - Ecole Isly de 14h à 16h
      • Vendredi 17 mars – Ecole Les Serres de 9h à 11h
      • Jeudi 20 avril – Ecole Jules Ferry de 14h à 17h
      • Vendredi 21 avril – Ecole Montlegun de 9h à 12h
      • Jeudi 27 avril – Ecole Les Castors de 9h à 12h
      • Vendredi 28 avril – Ecole St Michel de 9h à 11h
      • Mardi 2 mai -  Ecole Trencavel (Montredon) de 9h à 11h
      • Jeudi 4 mai – Ecole Barbès de 14h à 16h
      • Mardi 9 mai – Ecole Jeanne d’Arc de 13h30 à 16h30
      • Jeudi 11 mai – Ecole Marcel Pagnol de 14h à 16h
      • Mardi 23 mai – Ecole La Gravette de 14h à 16h
      • Mardi 30 mai – Ecole de Villalbe de 14h à 16h
      • Mercredi 31 mai – Ecole La Prade de 9h à 11h
      • Mardi 6 juin – Ecole Fabre d’Eglantine de 14h à 16h
      • Jeudi 8 juin – Ecole Calandreta (Pech Mary) de 14h à 16h
      • Vendredi 9 juin – Ecole Les Troubadours de 9h à 12h