Jacque Gamelin : Le recueil d’ostéologie et de myologie

    Gratuit

    Du 21 octobre 2017 au 20 janvier 2018

    Certes l’oeuvre de Jacques Gamelin (1738 – 1803) a été exposée, au musée des beaux-arts de Carcassonne, à deux reprises depuis le début des années 1990, sans compter les manifestations où l’une de ses oeuvres ou une partie de sa production étaient présentes ; toutefois Le Nouveau Recueil d’ostéologie et de myologie de l’artiste, bien que souvent évoqué et mentionné, n’a jamais bénéficié d’une présentation particulière. Il est conservé en réserves, comme il se doit pour une oeuvre fragile sur papier.

    Cette exposition va combler une lacune et approcher une contextualisation de ce document. Elle permettra de découvrir le monde de Gamelin, un monde que nous ne connaissons plus, mais dont sa personnalité originale sait rendre la saveur, le mystère et la dureté. Elle prouve qu’il est marqué par un environnement provincial où le religieux garde toute son importance. Il est vrai que l’Église et ses différents pénitents sont parmi ses principaux commanditaires. Il reste un homme de l’Ancien Régime, prudent vis-à-vis de l’Église et de l’autre monde.

    Par son style, son trait, parfois même ses maladresses, Gamelin démontre sa puissance inventive et ainsi la spécificité de son oeuvre qui ne peut qu’arrêter l’attention et fasciner. Le but est atteint : il prouve parfaitement qu’il est un créateur à la personnalité affirmée et attirante. Il atteste de l’importance de la vie et ainsi du dynamisme de son art.