PAGES
    Modifié 18 Nov. 2015

    Hôtel de Saix

    La partie de l'immeuble donnant sur la rue Aimé-Ramond date du XVIIIe siècle, époque à laquelle il était la propriété de jean puis de Claude Andrieu, marchands-fabricants. Dans le couloir, la porte intérieure possède un tympan ajouré en ferronnerie avec les initiales J.A.. Cette famille d'industriels possédait également des maisons donnant sur la rue Voltaire.
    La maison primitive se trouve à sept mètres en arrière de la rue et l'essentiel de la construction date du XVIe siècle, époque qui vit se mettre en place dans la cour actuelle la porte Renaissance et l'escalier à vis. La première est précédée par un arc en plein antre, elle possède des pilastres peu saillants et des chapiteaux corinthiens, tandis que l'escalier est abrité dans une tourelle octogonale à deux étages. Cet ensemble peut certainement être attribué à Jean de Saix, consul en 1500, et anobli.
    De 1930 à 1980, l'immeuble fut le siège de l'évêché. Le départ de cet organisme a permis la réalisation de divers logements et un aménage ment fort agréable des cours qui permettent de passer de la rue Aimé- Ramond à la rue Voltaire, et réciproquement.
    Claude Marquié – Carcassonne – Hôtels et maisons du Moyen Age à la révolution - Amicale laïque de Carcassonne – 1998