Exposition à la Chapelle des Dominicaines

    Du 30 mai au 10 juin - Lundi de 14h à 18h - Mardi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 10h à 18h.

    Par les artistes : Marie-Claire TOUYA (cérasmiste) et Chat ROBINSON (peintre).

    Vision de l’artiste Chat Robinson

    Mes œuvres sont dérivées du paysage, de la nature, de la géologie et sont pratiquement abstraits. Toutefois, je suis d’accord avec la déclaration de Robert Motherwell qui dit : "Ce rouge pur, dont parlent quelques abstractionnistes, n’existe pas. Tout rouge est enraciné dans le sang, le verre, le vin, les casquettes des chasseurs et des milliers d’autres phénomènes."

    Autrement dit, chacun interprètera l’abstraction par sa propre expérience.
    Dans mon travail, j’essaye de réaliser ce que je pense (crois ?), ce qui est peut-être inaccessible. Comment communiquer sur le rectangle d’une toile l’expérience d’être dans un paysage tridimensionnel qui touche tous les sens? A mon avis, la vue de Kant sur le sublime dans la nature est toujours d’actualité. Même, dans la société post-industrielle, la nature a la capacité de nous remplir du plus grand respect.

    Des trouvailles archéologiques nous donnent l’évidence que l’homme s’occupe de l’art depuis 70,000 ans, faisant de taches et produisant des artefacts. Je me considère au bout de cette chaîne, allant petit à petit vers une compréhension de ce que je fais vraiment.

    Mes œuvres actuelles concernent la peinture, la photographie, réaliser des livres et de l'imagerie numérique et elles sont souvent liée à ma propre poésie.

    Entrée libre